La méditation naturelle

C’est quoi la méditation naturelle ?
Je parle très souvent de méditation, que ce soit pour simplement se retrouver dans le calme, pour développer ses propres capacités ou pour des exercices spéciaux. Bien souvent j’entends dire ce genre de phrases « c’est trop compliqué » « je ne sais pas comment faire pour méditer » « qu’est ce que c’est «méditer ? » « je n’arrive pas à penser à rien » « mes pensées quotidiennes reviennent toujours » « à quoi ca sert de méditer ? » etc.
Pour moi la méditation est d’abord naturelle et essentielle. Naturelle, parce que bien plus simple que tout ce qu’on peut croire. Je parle là de la méditation basique et naturelle. Celle qu’on fait déjà depuis toujours s’en même s’en rendre compte. Il faut juste le souligner et le refaire consciemment.
La méditation est le fait d’arriver à modifier son état de conscience via la concentration sur un point X par exemple. Cela ne veut pas dire penser à rien, c’est impossible ! Mais ce concentrer exclusivement sur sa respiration ou sur chaque partie de son corps qui touche le sol ou le fauteuil…
Vous le faites déjà très naturellement, sans forcément vous concentrer sur un point, lorsque vous êtes sur le point de vous endormir. Juste avant de vous endormir, votre respiration est plus lente, plus profonde, votre mental se calme, votre esprit se fixe sur quelque chose dont vous ne vous souvenez jamais au réveil. Vous êtes dans une sorte d’état méditatif, votre état de conscience est modifier, puis naturellement vous vous endormez. C’est la raisons pour laquelle je conseil toujours de ne pas méditer allongé au lit et/ou avant de s’endormir, sinon le corps se dit « ah tient, je connais cet état, je dois donc m’endormir. Et il s’endort ! ». Préférez donc la journée et assis.
Vous le faites aussi en faisant un acte répété que vous faites régulièrement, c’est comme un automatisme, votre esprit se met de lui même en état méditatif. A qui cela n’est jamais arrivé de conduire et d’un coup « revenir » à soi et se dire qu’on était « perdu » dans nos pensée et qu’on a pas vu la route passer ? Ou pendant le sport ? Le ménage ? En regardant la télé ? Etc…
Oui je suis heureuse de vous le dire, vous savez déjà méditer !
Pourquoi dit on que la méditation aide à la concentration ? Parce que votre esprit à besoin de ces « pauses », si vous ne octroyez pas ce temps, il le prend quand il peut. Si vous lui permettez de se pauser lors de méditation alors le reste du temps il sera beaucoup plus actif, concentré, attentif.

1er pas dans la méditation naturelle :
choisissez un moment calme, où vous êtes bien, où vous avez le temps, où personne va vous déranger. Éteignez votre téléphone, mettez une musique, bougie, encens… si vous en avez envie besoin, c’est loin d’être indispensable vu que la méditation est naturelle. Asseyez vous confortablement, oubliez la position du Lotus ! Vous pouvez vous allonger si vous êtes sur de ne pas vous endormir. Coller votre langue au palais, cela vous aidera à vous détendre.
Respirez profondément pour vous détendre
Fermer les yeux
Faites abstraction de ce qu’il y a autour de vous
Inspirez profondément par le nez
Expirez doucement et longtemps par la bouche
Recommencez autant de fois que vous le voulez
Concentrez vous sur l’air qui entre par votre nez, parcours votre corps et ressort par la bouche
Concentrez vous sur chaque petite partie de votre corps ou vous sentez l’air
Visualisez l’air entrer, parcourir votre corps et sortir
Vous pouvez visualiser de l’énergie à la place de l’air
Concentrez vous sur votre corps maintenant, tout en gardant le même rythme de respiration
Portez votre attention sur la plante des pieds qui touche le sol
A chaque expiration, détendez, décontractez, la partie du corps qui suit
En prenant votre temps, vos chevilles, vos mollets, vos genoux… jusqu’au somment de la tête
Vous venez de méditer naturellement et consciemment ! Bravo !

C’est tout à fait normal de ne pas arriver à garder son attention longtemps au début, cela peut être une minute, puis la fois d’après, trois minutes, puis dix etc. C’est un entraînement, il faut le faire régulièrement. Il n’y a pas de règle, chaque personne est différente et réagis différemment.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×